• Par: Marc Forster
  • Année: 2018
  • Durée: 104 min
  • Origine: USA
  • 7.6
Le Grill a aimé
Sorties Cinéma

Jean-Christophe & Winnie

Jean-Christophe est devenu un adulte, fini le temps où il arpentait la Forêt des Rêves bleus avec ses amis en peluche. Après avoir traversé les horreurs de la guerre, il se retrouve à présent avec des obligations professionnelles et familiales qui bousculent l’équilibre de son quotidien. Une vie beaucoup plus morose que celle de son enfance où régnait l’imagination et l’insouciance. Mais un beau jour, Winnie arrive dans le monde réel.

Cette adaptation en prises de vues réelles est signée Marc Forster (réalisateur entre autres de Neverland (2004), Quantum of Solace (2008) et World War Z (2013)). Autant dire que le gaillard a une filmographie très hétéroclite. Alors comment s’en sort-il ? La réponse est : très honorablement.

Winnie l’ourson est l’un des livres pour enfants les plus populaires de tous les temps. Le livre La Maison de l’ours Winnie s’achève sur les adieux de Jean-Christophe à Winnie alors qu’il part pour l’internat. Tel est le point de départ du nouveau film de Marc Forster. Un projet casse-gueule pour une adaptation live de ces personnages cultes.

Le film jouit d’une grande tendresse tout au long du récit et le spectateur ne peut que retomber en enfance dans cette fable mélancolique où Ewan McGregor interprète un personnage déconnecté qui doit retrouver son âme d’enfant. Ayant déjà travaillé avec le réalisateur sur Stay en 2005, l’acteur écossais porte ici la fatigue et le poids des responsabilités éprouvés en tant qu’adulte et en même temps il fera émerger au fil de l’histoire la nature enfantine qu’il a longtemps enfoui au fond de lui-même. Jean-Christophe reconnait ne pas être proche de sa fille et il s’en veut. L’aventure qu’il va suivre en compagnie de Winnie est en quelque sorte un retour aux sources, une quête spirituelle pour se retrouver.

L’animation des peluches Winnie, Porcinet, Tigrou & compagnie est magnifique, l’intégration de Winnie dans le monde réel et les interactions avec les personnages du film sont parfaites. Le travail est signé Animated Extras, Framestore et lloura VFX. Les acteurs utilisaient de vraies peluches pour bien-sûr faciliter les intégrations. Le film a fait appel à un vétéran du doublage Jim Cummings, il a déjà doublé l’ourson dans une cinquantaine de courts et longs-métrage sur Winnie, il s’occupe ici aussi de la voix de Tigrou. La réalisation et la photographie sont soignées donnant ainsi un réel plaisir visuel à ce compte revisité avec brio.

Le générique rend hommage au compositeur Johan Johannsson (Prisonners, Une Merveilleuse Histoire du Temps, Sicario), décédé peu avant le début du tournage. La composition a donc été assurée par les brillants Jon Brion et Geoff Zanell qui livrent ici une partition toute en mélancolie et subtilité.

Jean-Christophe & Winnie est une belle aventure familiale remplie d’émotions que je recommande à tous. Une oeuvre pleine de grâce et de charme.

5 novembre 2018
Callahan