Loading...
Le Grill a aiméSorties Cinéma

Midway

Le réalisateur allemand Roland Emmerich se lance dans le film historique avec Midway dans lequel l’armée des États-Unis fait face à l’attaque des japonais sur Pearl Harbor en décembre 1941 puis à la contre-attaque sur Tokyo et enfin à la bataille décisive aux larges des îles de Midway dans le Pacifique. Pour l’amiral Yamamoto, commandant les opérations, l’objectif était d’éliminer les forces aéronavales américaines en présence pour négocier ensuite un nouveau partage des îles du Pacifique. Cette bataille fut un tournant dans la seconde Guerre Mondiale et mit fin à la supériorité des forces japonaises dans l’Océan Pacifique.

Pour son nouveau film, Roland Emmerich réunit un casting digne des plus grands films de guerre, comprenant Ed Skrein, Patrick Wilson, Luke Evans, Aaron Eckhart, Denis Quaid ou encore Woody Harrelson. Chacun tient son rôle avec envergure, des jeunes pilotes têtes brûlées aux commandants disciplinés et rigoureux même s’il est vrai que certains d’entre eux auraient mérité davantage d’épaisseur. 

Le réalisateur inscrit son film dans la lignée des précédentes oeuvres sur le genre en perpétuant la mémoire de cette génération d’hommes qui s’est battue pour notre liberté. Cet hommage est rendu de façon spectaculaire et grandiose, une volonté propre au cinéaste habitué des films catastrophes (Godzilla, Independence Day et Le Jour d’Après). Néanmoins, la mise en scène millimétrée et sa très bonne direction artistique en font un film plus nuancé que ses précédents long-métrages. Il demeure digne d’intérêt pour celui qui s’intéresse à l’Histoire. 

La bataille emblématique de Midway est racontée de manière parfaitement orchestrée selon trois intrigues, l’une se focalise sur les pilotes à bord du porte-avions USS-Entreprise, la seconde sur le travail de renseignements d’officiers gradés et la troisième se concentre sur les forces japonaises. Les personnages historiques de chaque clan sont brillamment interprétés et sont mis en avant grâce à une solide direction d’acteurs.

Le film bénéficie d’une riche documentation en matière de cartographie, de modélisation et d’iconographie. Le magazine SFX consacre d’ailleurs dans son numéro de novembre-décembre un article détaillé sur les coulisses de ce film explosif.  Les effets-spéciaux sont présents tout au long du film mais ils ne nous sortent pas pour autant du récit grâce à un rythme soutenu, des scènes de combat sous tensions permanentes, immersives et techniquement abouties. La reconstitution du matériel d’époque (avions, armes, navires) est à saluer car plus rien de cette époque ne subsiste. Heureusement que les musées et les archives photos demeurent pour apporter toute l’authenticité que l’on est en droit d’attendre pour un film de ce calibre. Déjà mis en scène en 1976 par Jack Smith et porté par Charlton Heston, Henry Fonda et James Coburn dans La Bataille de Midway, le récit de cet affrontement aéronaval s’offre dans cette version 2019 une importante mise à jour. 

Midway est en somme une jolie réussite et montre que Roland Emmerich a encore des histoires à raconter malgré ses réalisations précédentes plutôt décevantes. Avec son histoire haletante, Midway est un spectaculaire film de guerre et plonge le spectateur avec brio dans l’une des batailles les plus déterminantes de la seconde Guerre Mondiale.